A l’occasion du salon RENT  (Real Estate et New Tech) réunissant les professionnels de l’immobilier, Andreas Wiele, PDG d’AVIV a tenu une conférence intitulée « Qui est le roi de l’immobilier à l’ère du digital ? ». La filiale d’Axel Springer, le plus grand groupe de presse allemand (propriétaire entre autres de Bild et Die Welt), fondée en 2018, est l’un des plus grands acteurs mondiaux du marché des petites annonces, notamment dans le secteur immobilier (SeLoger, Logic-Immo en France).

L’impact du digital sur le secteur immobilier

Andreas Wiele a rappelé l’impact du digital sur le secteur, qui entraîne et entraînera encore davantage de changements mais a surtout souligné à quel point c’était un formidable réservoir d’opportunités. La maison mère, Axel Springer, a d’ailleurs été l’une des victimes de ces bouleversements, avec la baisse des ventes de journaux et la diminution des annonceurs dans le secteur presse. Le PDG allemand a montré que le groupe avait su « se laisser prendre par le changement », sans y résister, en acceptant de voir « changer ses certitudes » comme par exemple la digitalisation des contenus, tout en gardant la base et l’identité du journalisme.

Il a établi un parallèle avec le secteur immobilier, rappelant que le numérique représentait 8% du chiffres d’affaires dans l’immobilier en 2007 et qu’il en représente aujourd’hui 71%. La rentabilité est 80% plus élevée dans le digital.

L’ambition de créer une plateforme leader en Europe

AVIV, à travers ses petites annonces, vise à simplifier la transaction immobilière, en s’appuyant sur tous les acteurs. Le principal objectif est d’améliorer l’expérience utilisateur, qu’il soit client ou agent immobilier. Andreas Wiele a mis en avant les exigences accrues des consommateurs en lien avec le numérique avec l’exemple des taxis, qui ont dû s’adapter aux services supérieurs proposés par Uber (téléphonie, commande etc.). Pareillement, l’explosion des visites immobilières grâce au smartphone (+70%), les fonctions de recherche par temps de trajet sur des applications etc. montrent à quel point le client immobilier est à la recherche d’efficacité et de nouvelles pratiques.

A l’heure actuelle, 30% des transactions n’ont pas d’intermédiaires, de particuliers à particuliers. AVIV a récemment acquis la plateforme « Meilleurs Agents », n°1 de l’estimation en ligne qui propose d’évaluer gratuitement un bien et met le propriétaire en contact avec un agent immobilier. L’entreprise y voit de grandes opportunités de marché. Son but à moyen terme est de devenir la première plateforme européenne en mettant en relation consommateurs et acteurs (classfields, spécialistes d’estimation, agents hybrides, start-ups etc.). Andreas Wiele a rappelé que son ambition n’était pas de remplacer  les agents immobiliers et de devenir un acteur marchand mais bien d’être une place de marché.

Le vrai roi de l’immobilier à l’ère du digital

Comme d’autres plateformes, par exemple Doctolib pour les médecins, AVIV souhaite créer un « cercle vertueux », en collectant des data, dont la massification entraînera une augmentation qualitative de la plateforme qui permettra d’enregistrer de nouvelles données.

En s’appuyant sur plus de 1000 développeurs, le groupe recherche constamment à créer et améliorer ses services pour particuliers et professionnels. Le conférencier a également rappelé que l’ambition européenne du groupe était aussi un rempart face à l’implantation des GAFA dans le secteur, qui eux pourraient remettre en cause les intermédiaires, dont les agents immobiliers.

Pour conclure, Andreas Wiele a formalisé clairement la réponse qu’il développait depuis plusieurs minutes, comme le dit le célèbre adage, le seul roi de l’immobilier à l’ère du digital est évidemment le consommateur! 

 

Retrouvez nos articles couvrant la RENT 2019 sur notre page dédiée : Salon RENT


Warning: Use of undefined constant php - assumed 'php' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/0df9547e78f29a07b96fedcabdef4e25/sites/www.immopartner.city/wp-content/themes/weblizar-smspartner/single.php on line 25

Nos références